2020, de la RSE au leadership sociétal ?

2020, de la RSE au leadership sociétal ?

2020, de la RSE au leadership sociétal ?

Plus vite! Plus fort! Maintenant. À la lumière des signaux rouges  les citoyens, pour la moitié d’entre eux, scrutent pouvoirs publics et entreprises et exigent d’accélérer l’action pour la transition écologique et solidaire. La Loi PACTE adoptée en France en avril 2019 a consacré la « raison d’être » de l’entreprise, suivie d’un cortège d’évolutions législatives. C’est un signe tangible d’une meilleure prise en compte de l’impact sociétal et environnemental dans un dialogue public/privé.  Au-delà, c’est l’opportunité pour les pouvoirs publics comme pour les entreprises, d’affirmer un véritable “leadership sociétal” pour transformer radicalement nos modèles économiques dans un contexte de crises cumulées, sanitaire, économique et écologique.

© Photo Bruno Bérenguer

Mais le développement durable a t-il vraiment pris sa place au plus haut niveau de décision des organisations, en France et dans le monde ? Autour de quels référentiels ? 2020 est-elle l’année d’un changement d’échelle des politiques RSE ? Dans quel contexte géopolitique ? Des questions à se poser maintenant. Car face à l’urgence, nous avons besoin de leaders d’entreprises, d’institutions, de représentants politiques  pour accélérer et déployer des actions impactantes, à grande échelle.

A retrouver dans cet article, les interviews de Gilles Berhault, directeur de la Fondation des transitions, Bertrand Camus, CEO Suez, Fella Imalhayene, Déléguée générale Global Compact France, Gérald Maradan, CEO EcoAct, Chiara Corazza, Directrice Women’s Forum, Christophe Itier, Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire Philippe Robin, Directeur Envie Autonomie

(suite…)

La révolution sociétale en quête de ses nouveaux leaders

La révolution sociétale en quête de ses nouveaux leaders !  C’est sur cet intitulé que s’ouvre l’édition 2019 de Produrable, rendez-vous national des acteurs de l’économie durable. Il peut paraître ambitieux. Mais comment nommer autrement ce mouvement puissant et inédit qui s’organise pour changer de cap, modifier en profondeur nos modes économiques de production, consommation, réconcilier l’entreprise avec l’humain et le monde du vivant, concilier justice climatique et justice sociale

(suite…)

Pourquoi la mobilité des marchandises est aussi une question de citoyenneté.

En pleine (r)évolution, la question du transport semblent se concentrer davantage sur la mobilité des passagers que sur la mobilité des marchandises. Elle est pourtant au coeur des enjeux de compétitivité française, de transformation  de notre société, et de ses modes de production et de consommation. Le transport des biens doit se réinventer sur un mode durable et trouver sa place dans l’information auprès du grand public.

(suite…)

Loi Pacte et Pacte mondial pour l’environnement : nouveaux référentiels du leadership sociétal d’entreprise ?

Loi Pacte et Pacte mondial pour l’environnement : nouveaux référentiels du leadership sociétal d’entreprise ?

D’un côté un pacte mondial en bonne voie pour 2020, de l’autre une loi nationale Plan d’Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises en cours de préparation : l’entreprise saura t-elle tirer profit de ces nouveaux outils juridiques pour affirmer son leadership sociétal sur les questions environnementales ? 

(suite…)

Loi Pacte et Pacte mondial pour l’environnement : nouveaux référentiels du leadership sociétal d’entreprise ?

Assises de la mobilité : feu vert pour bouger les lignes de la politique des transports

Le 19 septembre 2017, le lancement national des Assises de la mobilité a réuni, plus de 1200 élus, services de l’État, organisations syndicales, entreprises, associations, ONG et experts autour de la ministre des transports Elisabeth Borne. Dans la droite ligne de la trajectoire gouvernementale à 2030, l’événement a donné le coup d’envoi d’un vaste processus de concertation pour identifier les attentes des citoyens dans leur quotidien et tirer le meilleur parti des solutions émergentes qui nourriront la loi d’orientation 2018 sur la mobilité.

Un événement animé par Parangone aux cotés du premier ministre Edouard Philippe, de la ministre des transports Elisabeth Borne, Bruno Marzloff, sociologue, Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP, Thierry Happe, président de Netexplo, Florence Gilbert, fondatrice de Wimoov, et Bruno Échevin, président de l’Ademe (suite…)

S'abonner à la Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter pour rester informé..

Vous êtes désormais inscrit.

Pour plus de contenus exclusifs !

Inscription réussie :