De la RSE au leadership sociétal – 17 critères de transformation 

Parce que notre mission est de construire des leaderships sociétaux robustes et authentiques, nous travaillons tous les jours à la recherche et à la mesure d’impact sociétal pour nos clients. Mais sommes-nous capables d’évaluer le nôtre ?

Dans le cadre de notre premier comité de suivi d’entreprise à mission, nous avons fait l’exercice à partir d’une question simple : quels sont les critères à prendre en compte pour mesurer l’impact réel de nos missions auprès de nos entreprises clientes, dans un objectif de transformation de l’entreprise ?

En sont ressortis 17 critères, pertinents pour les ETI, qui composeront dorénavant notre « indice de transformation » autour de 4 axes 

Gouvernance

Critère n°1 : L’implication du plus haut niveau de décision

Notre mission a t-elle permis d’initier ou de faire progresser l’implication du Conseil d’administration, de la présidence.direction générale dans la politique et le plan d’action de responsabilité sociétale, condition sine qua non de la réussite d’une politique RSE ?

Critère n°2 : La transversalité de la démarche

La stratégie RSE recommandée et son déploiement constituent-elles une réelle démarche transversale aux métiers et aux services de l’entreprise ? Quels moyens avons-nous mis en place pour permettre au service RH pour déployer le plan d’action en interne ?

Critère n°3 : La vitalité du réseau ambassadeurs/référents

Notre mission a t-elle permis de constituer un réseau d’ambassadeurs et de référents métiers RSE mobilisé et actif au sein de l’entreprise ? Comment les avons-nous accompagnés pour aider à la réussite de leur mission ?

Critère n°4 : La territorialisation de la stratégie RSE

La stratégie et feuille de route RSE intègrent-elles bien les entités régionales de l’entreprise le cas échéant et permet t-elle de contribuer directement aux enjeux sociaux et environnementaux du territoire ?

Critères n°5 : La véracité du dialogue parties prenantes

A t-on vraiment engagé un dialogue sincère et contributif avec l’ensemble des parties prenantes de l’entreprise ? A t-on consulté les parties prenantes de façon proportionnelle à la taille de l’entreprise ? A t-on consulté les investisseurs pour progresser ensemble vers une nécessaire convergence RSE/ESG ?

Environnement

Critère n°6 : Une politique climat fiable

Notre mission contribue t-elle à élever l’exigence d’une politique climat alignée sur la science et sur l’objectif de l’Accord de Paris ?

Critère n°7 : Un bilan carbone et un plan de réduction (incluant l’impact numérique)

S’est-on assurés – a t-on recommandé – que l’entreprise réalise bien sa mesure d’émissions de CO2 à travers un bilan carbone solide et une trajectoire opérationnelle dans un objectif de réduction ? Ce bilan intègre t-il une mesure d’impact numérique ?

Critère n°8 : L’intégration des enjeux de biodiversité

La stratégie RSE intègre t-elle l’enjeu de protection de la biodiversité ? La mission a t-elle permis de progresser sur la compréhension des enjeux de protection du vivant ramenée à la réalité de l’entreprise. A t-elle permis d’orienter l’entreprise vers les outils disponibles tels que le Global Biodiversity Score ?

Critère n°9 : Des offres écoresponsables

Le modèle d’affaire de l’entreprise a t-il été challengé ? La réflexion menée permet t-elle d’adapter l’offre de l’entreprise à travers de nouvelles offres de produits et de services à impact sociétal ?

Environnement/Social

Critère n°10 : Une politique d’achats responsables

Notre mission a t-elle permis de définir ou d’enrichir la politique d’achats responsables de l’entreprise et le cas échéant de former le service achat pour progresser dans l’intégration des critères environnementaux et sociaux ?

Social

Critère n°11: La formation du CODIR et des managers métiers

S’est-on assurés que l’ensemble des managers de l’entreprise dispose du bon niveau d’information sur la finalité et les leviers d’une démarche RSE ? A t-on réussi à faire de la RSE un levier de rangement de proximité ?

Critère n°12 : La formation de 100% des collaborateurs

Notre mission a t-elle permis de ne laisser personne sur le bord de la route ? A t-elle permis d’embarquer la totalité des  collaborateurs et de les accompagner pour leur rôle dans la démarche d’amélioration continue ?

Critère n°13 : Une politique diversité&inclusion

Avons-nous su recommander des actions concrètes pour faire de la diversité et de l’inclusion une réalité dans l’entreprise ?

Reporting 

Critère n°14 : La conformité réglementaire

A t-on veillé à ce que la stratégie RSE se construise bien sur une parfaite conformité réglementaire de l’entreprise (obligation de reporting, devoir de vigilance…)

Critère n°15 : Un outil de pilotage des indicateurs

A t-on bien défini des indicateurs pertinents ? S’est-on assurés que l’entreprise a la capacité à piloter la collecte des données ? Qu’a t-on mis en place pour la faciliter ?

Critère n°16 : Un reporting de durabilité

Que l’entreprise soit concernée ou pas par l’obligation de reporting, notre mission a t-elle bien abouti à la création d’un reporting permettant de rendre compte et d’apporter l’effet de preuve de l’impact de sa politique ?

Critère n°17 : Une communication responsable

Avons-nous su planifier et organiser la communication dans le bon timing et sur le bon registre pour protéger nos clients de tout risque de greenwashing ?

Voir notre article “Leadership sociétal : le modèle full RSE”

Consulter le site de la Communauté des Entreprises à mission

S'abonner à la Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter pour rester informé..

Vous êtes désormais inscrit.

Pour plus de contenus exclusifs !

Inscription réussie :