[Formation] – Labelliser son organisation “Biodiversity Progress”

[Formation] – Labelliser son organisation “Biodiversity Progress”

 

La biodiversité, synonyme de “vie sur terre”

Elle nous rend des services incommensurables. Par exemple, 75% des espèces végétales ont besoin d’être pollinisées, un service rendu gratuitement par la nature estimé à plus de 153 milliards d’euro par an ! (Chiffres CNRS, INRA).

 

En cette période de pandémie qui nous affecte tou.t.es, le retard de la prise en compte de la biodiversité dans les politiques nationales et internationales et dans les stratégies des entreprises devient criant. Une lacune responsable de nombreux problèmes de santé publique.

 

Car les chiffres sont éloquents : d’un côté, 60% des maladies infectieuses sont zoonotiques* (Chiffres OIE), de l’autre, 40% des 60 000 plantes et champignons utilisées pour leur valeur médicinales sont menacées d’extinction (Chiffres de la chaine publique Allemande Deutsche Welle).

*zoonose: maladies ou infections qui se transmettent des animaux vertébrés à l’homme, et vice versa. Les pathogènes en cause peuvent être des bactéries, des virus ou des parasites.

L’enjeu n’est pas nouveau : dès 2000, le concept One Health fait son apparition sur la scène internationale. Cette approche interdisciplinaire permet de raisonner l’ensemble du système et trouver des solutions qui répondent à la fois à des enjeux de santé et des enjeux environnementaux. 

© INRAE, One Health, une seule santé

“Une seule santé, pour la Terre, les animaux et les Hommes” – INRAE

Cette approche est aujourd’hui propulsée par le contexte de la crise Covid19, doublée de la prise de conscience grandissante de la dépendance des entreprises aux services fournis par la nature.

Elle appelle un cadre opérationnel pour traduire la prise en compte de la biodiversité dans les stratégies des organisations et de l’impact de leurs activités sur le monde du vivant.

Si en novembre 2020 nous vous informions des risques d’écocide pour une entreprise, il s’agit maintenant d’accompagner les bonnes pratiques pour la biodiversité. D’où un véritable besoin de visibilité sur les outils et les indicateurs disponibles et d’intégration de méthodes pour construire ses engagements.

Le label Biodiversity Progress couvre ainsi une lacune sur l’absence d’un référentiel solide pour les entreprises, en complémentarité avec les outils déjà existants, notamment le Global Biodiversity Score proposé par la CDC Biodiversité.

 

Un évènement biodiversité adapté au monde des entreprises et institutionnels.

Le 16 mars 2021, votre agence conseil Parangone vous propose, en partenariat avec le Label Lucie, un programme de formation dédié à la biodiversité en entreprise.

Vous serez en mesure de réaliser votre auto-diagnostic et de définir un plan d’action opérationnel en suivant le référentiel “Biodiversity Progress” du label Lucie.

 

 

Je réserve ma place

 

Pour qui ? 

  • Responsables/professionnels Qualité, RSE, DD en entreprise
  • Chef de projet biodiversité
  • Dirigeant PME / ETI
  • Référent des démarches de labellisation

Les compétences visées

  • Connaître les enjeux biodiversité
  • Maîtriser le contenu du référentiel “Biodiversity Progress”
  • Identifier et embarquer les parties prenantes
  • Acquérir les bases pour mener un auto-diagnostic, rédiger des engagements et un plan d’action
  • Maîtriser le pilotage d’actions et de projets.

 

Programme détaillé:

9h30 – 12h30: Pourquoi engager une démarche de labellisation “Biodiversity Progress” ?

Présentation et modalités pratiques de la formation (30′)

Brainstorming collectif: “Accélérer l’action pour le vivant: les avancées, les freins, les bénéfices” (30′)

Pourquoi s’engager en tant qu’entreprise ? (30′)

Définitions:

  • Un capital naturel pour les personnes et les organisations
  • L’approche par la santé: One Health
  • L’approche par le territoire
  • Témoignages

Les enjeux :

  • Les enjeux et de l’érosion de la biodiversité
  • Gouvernance mondiale pour la biodiversité
  • Entreprise et biodiversité: une affaire d’interdépendance
  • Quelle politique publique pour la biodiversité en France ?
  • Compliance, obligations réglementaires, cadres normatifs et incitatifs
  • Biodiversité, RSE et ESG: vers l’harmonisation et le reporting intégré ?

Quels outils et méthodes pour agir concrètement ? Introduction au label (30′)

  • Construire la synergie entre les acteurs et les outils
  • Les cadres/référentiels existants pour l’entreprise
  • Les outils de mesure et de reporting
  • Les autres acteurs et réseaux

Le label : Présentation générale du label (20′)

Périmètre d’application et diagnostic: les étapes clés de l’autoévaluation (20′)

 

14h-17h30: S’approprier le label “Biodiversity Progress” – Passer à l’action.

S’inspirer des bonnes pratiques: case studies et retour d’expérience (30′)

Mettre en oeuvre le référentiel: exigences et critères d’évaluation (1h30′)

Les exigences et critères d’évaluation du label Biodiversity Progress (15′)

  • Engagement et management vis-à-vis de la biodiversité
  • Connaissance et vision de l’organisme sur la biodiversité
  • Sensibilisation des salariés et communication interne
  • Action de l’organisme pour la biodiversité
  • Intégration des parties prenantes internes et externes
  • Communication et influence externe

La mise en oeuvre du référentiel (40′)

  • Quels outils ? quelles actions ? Quels indicateurs ?
  • Formaliser son plan d’action
  • Rédiger ses engagements
  • Mode d’évaluation du référentiel

Le processus de labellisation (30′)

  • Candidature et contrat
  • Les auditeurs
  • L’audit initial
  • Le comité de labellisation
  • L’évaluation de suivi
  • Le renouvellement (3 ans après)

Quiz de fin de journée (20′)

Bilan et synthèse (20′)

 

Informations pratiques

Quand ? Session 1 le 16 Mars 2021, de 9h30 à 17h30

Comment ? En visio-conférence.

Le coût ? 595 € H.T par participant.

La formation Biodiversity Progress est éligible à financement au travers du plan de formation de l’entreprise par son OPCO, ainsi que par les fonds de formation des Travailleurs Non Salariés, et également sur devis spécifique pour les demandeurs d’emploi. Elle est aussi éligible dans le cadre du FNE pour les entreprises effectuant du chômage partiel, les taux de financement y sont améliorés bien souvent. Dans tous les cas ces financements sont soumis à conditions.

 

Méthodes pédagogiques

  • Interactivité avec les participants (selon les méthodes d’intelligence collective)
  • Alternance théorique/cas pratique
  • Validation des connaissance en continu
  • Une séance d’application
  • Supports fournis en format numérique

Je réserve ma place

↓ J’invite mes collègues ↓

[Territoires] – Un film dont vous êtes le héros – La Belle Ville

[Territoires] – Un film dont vous êtes le héros – La Belle Ville

La Belle Ville, un film-documentaire qui pousse à l’action.

La belle ville film documentaire

Ce film-documentaire est porté par l’association Dao Production.  Elle a pour but de sensibiliser et inspirer tous les acteurs de la transition écologique à travers la production, la réalisation et la diffusion de vidéos et de films accessibles a tous.

 

Partenariat

L’équipe de parangone est très heureuse de soutenir l’initiative et se fera le relai des étapes clés de leur parcours.

Rendez-vous dans un an pour restituer leur aventure !

 

Quels seront les thèmes décryptés ?

François Marques et Manon Turina vont directement aller à la rencontrer de communautés, villages et agglomérations qui portent des initiatives innovantes pour comprendre leur vision et leur méthode. Ils vont aborder la transition des villes de manière globale mais surtout:

 

Catalyseur de transition écologique

Ce film documentaire-voyage palpitant a pour but de rencontrer, sur tous les continents, ces personnes aux initiatives révolutionnaires qui reconnectent nos villes avec la nature. Une fois ce lien créé, l’association souhaite impliquer ses spectateurs et vous inviter au passage à l’action.

Pour se faire, les deux réalisateurs ont prévu d’organiser des ciné-échanges. Ils prendront à leur charge la réalisation de fiches techniques sur chaque initiative afin d’inspirer un maximum les spectateurs et fluidifier la transmission d’information. Toutes leur découvertes seront partagées sur leur réseaux sociaux.

 

Agenda

 

Le début du tournage est prévu pour mars 2021. Avant cela, l’association organise une campagne de crowfunding.

Ils ont besoin de 10 000 € ! Association loi 1901, vous ne payez que 40% du montant de vos dons. Ils ont déjà récolté + de 4 800 € au 04/01/2021. Faites un geste pour votre ville.

Après 6 mois de tournage annoncés, le film sortira fin 2021.

 

Contact La Belle Ville :

Manon Turina – dao.filmproduction@gmail.com

Linkedin La Belle Ville

Instagram La Belle Ville

Facebook La Belle Ville

 

 

​Baptiste Drapier

 

S'abonner à la Newsletter

Inscrivez vous à la Newsletter pour rester informé..

Vous êtes désormais inscrit.

Pour plus de contenus exclusifs !

Inscription réussie :